Nous proposons la mise en place de la résidence alternée par défaut - d’une durée égalitaire – lors des attributions des gardes d’enfant, à moins que l’un des parents signifie ne pas le vouloir, ou qu’il ne vienne pas chercher l’enfant de manière répété.

Nous demandons également la mise en place obligatoire d’un rendez-vous par mois d’un médiateur afin de pouvoir prendre les décisions obligatoires pour l’enfant.

Il est possible de considérer d’adapter les durées en fonction de l’age, mis dans le but de tendre le plus rapidement possible vers l’égalité de résidence.

La résidence alternée est le meilleur moyen pour préserver le lien d’un enfant avec ses deux parents. Les enfants en sont le plus souvent très heureux. Les parents devraient être capable de prendre sur eux pour privilégier le maintien du lien jusqu’à ce que celui-ci soit définitif (16 ans).

A moins, bien sur, qu’il soit établit que l’un des 2 parents représente un danger pour l’enfant. Mais dans le cas de situation neutre, ce choix devrait être celui proposé par défaut.

21/06/2017 Pierre
Propositions     Résidence Alternée    
485