Il est important que les enfants du divorce continuent à avoir accès aux membres des familles de leurs deux parents.

Pour ce faire, il serait possible d'imaginer les autoriser à accompagner l'enfant aux activités du mercredi, ou de leur allouer quelques jours durant les vacances, s’il est établi qu’ils n'arrivent pas à avoir un accès à l'enfant.

Dans tous les cas, il est important qu'un enfant sache qu'il a deux grand-pères, deux grand-mère,  et qu'il continue avoir accès à ses oncles et tantes.

21/06/2017 Pierre
Propositions    
540