Pour comprendre comment tout le système judiciéro-social obtient et génère ces statistiques désastreuses : clickez ici.

Dordogne, 19.2% des enfants vivent en résidence alternée. C'est au-dessus de la moyenne nationale (17%), mais c'est encore trop peu.

France : Les divorces concernent 200 000 enfants par ans.

Statistiques Justice - 2015
http://www.justice.gouv.fr/statistiques-10054/infostats-justice-10057/les-decisions-des-juges-concernant-les-enfants-de-parents-separes-27681.html

Sept enfants sur dix (73 %) vivent uniquement chez la mère, moins d’un sur dix (7 %) chez le seul père et moins de deux sur dix (17 %) vivent en résidence alternée.
http://www.justice.gouv.fr/art_pix/stat_Infostat%20132%20def.pdf (copie pdf)

Au global : 50% des papas payent une pension alimentaire.
Seul 2% en recoivent. Le reste à vivre des pères après pensions alimentaire est régulièrement en dessous du seuil de pauvreté.

Le pire :

  • 20% des papas perdent le lien avec leurs enfants après leur divorce... (ici) (copie pdf)
  • Chaque année, 1300 pères se suicident parce que leur demande légitime d'une relation  suivie et pérenne avec leur enfant leur a été refusée. (ici)

=> Voir 1 - Ministère de la justice<=
=> Voir 2 - PDF INED <=
=> télécharger <=



Vue d'artiste : Cartoon Of Milk
Un papa qui travaille, pour faire vivre une maman utilisant son enfant comme un appât. Cette situation déplorable est le quotidien de dizaines de milliers de personnes dans notre pays, sans que personne ne s'en émeuve.

19/06/2017 Thomas
La triste réalité     Actualités    
295