Résidence Alternée

Dossier Pour Comprendre

Les pères du 21eme siècles sont, dans leur grande majorité, bien plus désireux d’être impliqués dans l’éducation et le suivi de leurs enfants que ne l’étaient les pères du temps de leurs grand-parents.

La société n’a pas encore véritablement pris en compte cette évolution et les institutions (justice, services sociaux, etc.) sont très à la traîne dans la reconnaissance de cette tendance.

La résidence alternée est la seule solution pour que l’enfant puisse bénéficier de ses deux composantes éducatives en cas de situation conflictuelle. Sinon, il ne pourra que constater l’absence de l’un de ses deux parents (et donc statistiquement du père, réduit au rôle de papa loisir et de sponsor).

En attendant, voici les arguments des opposants au projet de loi. Comme vous le constaterez, nous sommes dans le domaine du navrant :


Vue d'artiste : Cris (UK)
Thibault Bazin et Danièle Obono ont mené les offensives de droites et de gauches contre le projet de loi, chacun avec leurs arguments... Le Modem et En Marche ont le poid nécessaire pour valider le vote, mais en auront-ils la volonté ?

Réponses à nos courriers sur le projet de loi de Monsieur Latombe

Philippe Chassaing, Stella Dupont, Caroline Abadie, Elsa Faucillon, Isabelle Rauch, Cécile Muschotti, Joël Giraud, Guillaume Kasbarian, Olivier Véran, Yves Jégo, Patricia Gallerneau, ... Ils ont répondu. Ce sont des personnes publiques, voici leurs messages.Et Thibault Bazin a carrément cité notre email durant les débats (mais sans le comprendre)

28/11/2017 Stef
Détails La triste réalité     Actualités     Résidence Alternée     536